lundi 28 septembre 2015

De l'amour!! (Some love!!)

La semaine dernière (samedi 19 septembre 2015, date historique!!!) a eu lieu le mariage de ma meilleure amie (aussi surnommée Brioche. Surnom peu commun que j'utiliserai dans un but pratique dans cet article. Non, non, je n'affiche personne... :D ). C'était un superbe mariage, de la belle déco, de beaux invités et bien sûr de très beaux mariés!! ^^ (et forcément beaucoup de moments émotion!!)
(With all my apologies for my english, from now on i'll try to translate my articles... Hello there, english speaking people! Happy to see you!! ^^ )
Last week (saturday 19th september 2015, a historical date!!!) was the wedding of my best friend (also calling Brioche. An uncommon nickname that i'll use in this article for more simplicity...). It was a beautiful wedding, with beautiful decorations, beautiful guests and of course, wonderful bride and groom!! ^^ (and inevitably a lot of emotional moments!!)
Mignonne comme elle est, ma Brioche m'a demandé de lui broder son coussin à alliances. Un souhait (et un super honneur même!) que je me suis fait un plaisir de contenter!!
Cute as she is, my Brioche asked me to embroider her wedding rings pillow. A wish (and a great honnor!) that i was happy to fulfil!!

Forcément, voulant me surpasser pour cette occasion et la jouer originalité au max, j'ai décidé de faire l'intégralité du coussin moi-même et de lui faire une boîte pour le protéger et le garder en souvenir sur une étagère (et pas au fond d'un placard, hein!).
So, wanting to surpass myself and reaching for the maximum of originality, i've decided to make the entire pillow by myself and to make it a box to protect it and keep it on a shelf for memory (and not in the back of the closet!).


J'ai acheté une boîte de style classique chez La Grande Récrée (Loisirs&Créations) que j'ai peinte en ivoire avec des bordures or pour lui donner un style encore plus classique, très boîte à bijoux.
Je l'ai ensuite décoré avec des fleurs et un gros coeur bordeaux (spéciale dédicace à ma mère qui est passée par là pour donner son avis et participer! ^^ ).
I buyed a classical looking box from La Grande Récrée (Loisirs&Créations) that i've painted in ivory with gold edges for giving it an even more classical look, very jewel box style.
Then, i decorated it with some flowers and a big claret heart (special dedication to my mom who gived her opinion and participated! ^^ )

On ouvre, et là...
We open it and...

...la photo des amoureux et le coussin à alliances apparaissent.
...the picture of the lovers and the wedding rings pillow appear.

Je vous demande beaucoup d'indulgence, c'est la première fois que je fais un coussin à alliances et c'est surtout la première fois que je fais de la broderie autre que du point de croix directement sur le tissu....
I ask you a lot of indulgence, it's the first time i make a wedding rings pillow and it's especially the first time i embroide something else than cross stitch directly on the cloth...




Les lettres sont brodées au point de chaînette fendu. Plusieurs rangs côte-à-côte m'ont permis de réaliser les épaisseurs.
Le fait d'avoir réalisé entièrement le coussin m'a beaucoup aidé puisque j'ai pu broder les lettres à plat avant de remplir le coussin.
The letters are made with split stitch. Several lines made side-by-side make the thickness.
The fact that i've made the entire pillow helped me a lot for i could embroide the letters before filling the pillow.



Les noeuds sont composés d'un ruban de satin et d'un d'organza.
The bows are made from a satin ribbon plus one in organza.
Je dois dire que pour une première fois, je suis un peu beaucoup fière de moi!! Les mariés ont été surpris et touchés et c'est ma plus belle récompense!! :)
I must say that for a first time, i'm proud of me!! The bride and groom were surprised and touched and it's my biggest reward!! :)


Et en prime, une petite carte pour leur souhaiter une belle promenade!!
Also, a little card for wishing them a beautiful walk in their life together!!


Ps : Brioche et la fleuriste (Manoir d'Assemont à Lisieux www.lemanoirdassemont.com ) ont gérées pour la déco!!!
PS : Brioche and the florist (Manoir d'Assemont in Lisieux) seriously managed the decoration!!!


mercredi 23 septembre 2015

Une nouvelle carte chez Akiko : Pink Joy

 
 
Une carte apportant un peu de joie à ce temps si pluvieux! 
 
Pour toute occasion
Format simple recto-verso, 8,2x12,8cm.
 
Cette création est en vente sur le site A little Market : akikocreation.alittlemarket.com
Venez voir ma boutique! :)

mardi 22 septembre 2015

Une nouvelle carte chez Akiko : Murasaki Hanabi

 
 
 
Une carte mignonne pour toutes les occasions!
 
Format plié, 16x16cm.
 
Cette création est en vente sur le site A little Market : akikocreation.alittlemarket.com
Venez voir ma boutique! :)

dimanche 13 septembre 2015

Kumihimo


Le Kumihimo ( 組紐 de 組む kumu nouer, tisser et 紐  himo cordon, ficelle) est une technique de tissage japonaise qui permet de réaliser un cordon plat ou rond très solide et dont les noeuds se défont difficilement.
 
 
Ces cordons tissés à partir de plusieurs fils de soie étaient utilisés à l'origine comme accessoires décoratifs dans les tenues des nobles et des moines puis, plus tard, dans celles des samourais.
Les motifs, formes et couleurs utilisés pour réaliser ces cordons étaient codifiés suivant le rang et la classe de la personne.
Ce n'est qu'au XVIIe siècle que son utilisation se généralise à la population et devient un élément de la vie quotidienne.
 
Aujourd'hui, au Japon, il sert principalement à l'ornement du obi, large ceinture entourant le kimono à la taille et est appelé obijime.
 
 
 
 
Actuellement, cette technique de tissage se généralise dans le monde pour la création de bijoux, bracelets, colliers, etc. 
 
 
Au Japon, on utlise le Marudai en bois traditionnel pour les tissages. Mais pour les non-initiés, un nouvel outil plus facile d'accès pour les débutants a vu le jour : un disque en mousse appellé Mobidai. Il peut être rond, ovale ou carré suivant la forme de tressage désirée et permet de réaliser des bracelets composés de quatre à douze fils en variant les motifs.
 
 
  
Je me suis lancée il y a quelques temps et j'ai réalisé plusieurs bracelets.
 
 
Je ne vous cache pas qu'au début le tressage est un peu pénible car il demande beaucoup de patience et de régularité. Sa difficulté dépend aussi des fils utilisés : la queue de rat est plus facile à tresser mais j'aime moins son rendu trop brillant et grossier. Le lin et la laine ont, au contraire, un beau rendu, plus brut, mais ils sont plus difficiles à tresser. Au Japon, les fils utilisés sont en soie ; mes prochaines créations seront donc en fils de soie DMC.

 
Mes bracelets seront bientôt en vente sur ma boutique A Little Market!! ;)
Alors, au boulot, Akiko!!

mardi 8 septembre 2015

Un snood simple et mignon!

Même si je l'ai tricoté il y a déjà plusieurs années, j'avais envie de vous montrer l'une de mes premières réalisations en tricot : un snood! 

 
Encore un modèle de chez Phildar bien sûr (catalogue accessoires automne-hiver 2011-2012)!
C'est un modèle facile pour les débutants puisqu'il est réalisé avec des aiguilles numéro 6, en point godron, à savoir 3 rangs de jersey endroit puis trois rangs de jersey envers qu'on alterne. 
La laine utilisée est la Partner 6, ici en coloris ciel, douce et agréable à tricoter.
 
C'est un snood mixte et en adaptant un peu, on peut même le tricoter pour les enfants.
 
Je l'avais réalisé à la base pour mon meilleur ami puis pour son chéri. Au final, de fil en aiguille (ha ha), d'autres amis m'ont demandé de le réaliser et j'ai fini par en tricoter sept, le mien compris...
 
 
En tout cas, malgré les années et grâce à la qualité de leur laine, il est toujours en bon état!
 
 
 
PS : Si mes boucles d'oreilles vous plaisent, direction le site web de Catherine Mercier, une adorable créatrice ardennaise qui fait souvent les marchés médiévaux (http://www.djebel-arduinna.com/). Ses créations sont superbes.
 

vendredi 4 septembre 2015

Conseil magazine : Burda Vintage 50's

Ô cri de joie dans le rayon presse quand j'ai aperçu ce magazine!! Je suis absolument fan des modèles vintage de Burda, en particulier des Fifties, alors quelle ne fut pas ma surprise de voir que la marque a sorti un numéro spécial reprenant leurs plus beaux modèles avec patrons.
 
 
En fait, ce numéro était déjà sorti l'année dernière mais suite à son succès, il a été réedité une nouvelle fois cette année. Ouf! Je m'en serais voulue d'être passée à côté de ce numéro!!!

 
Pour chaque modèle, vous trouverez sa présentation complète avec une illustration de l'original, son histoire, des photos d'époque, des idées de looks pour "contemporaniser" le vêtement et sa photo aujourd'hui.
 
 
 
Il est appréciable que Burda ait fourni la liste des boutiques où ont été achetés les fournitures, si jamais vous voulez faire exactement le même vêtement que la photo.

 
Les modèles proposés sont bien choisi : un mix agréable entre vêtements rétro mais facile à porter de nos jours et robes de princesses qui font rêver que l'on pourra mettre pour les grandes occasions. (Oui, je mettrais bien la robe de bal pour aller chercher le pain... Bein quoi? C'est pas une grande occasion? Oui, d'accord, je ne suis pas Grace Kelly mais bon...)

 
Seul hic chez Burda aujourd'hui : si avant leurs patrons taillaient trop grand, ils sont désormais trop juste!! Il vous faudra donc bien veiller à vérifier vos mensurations et à adapter un peu le modèle si comme moi vous ne rentrez pas dans leurs normes. (Merci bien mais comment fait-on pour rentrer dans vos moules de mannequins anorexiques quand on a justement les hanches et la poitrine d'une femme fifties??!! A notre époque, ce n'est visiblement pas une bonne chose... )

 
Et vous voici donc, pour 6,95€, en possession de 12 superbes modèles allant du 36 au 44 à vous réaliser pour avoir le look glamour-chic de vos idoles fifties ou des héroines de Mad Men. (Mais ni secrétaire, ni femme au foyer. Don Draper, espèce de macho, nous voilà!)
 
A vous de jouer!