Accéder au contenu principal

Conseil magazine : Burda Vintage 50's

Ô cri de joie dans le rayon presse quand j'ai aperçu ce magazine!! Je suis absolument fan des modèles vintage de Burda, en particulier des Fifties, alors quelle ne fut pas ma surprise de voir que la marque a sorti un numéro spécial reprenant leurs plus beaux modèles avec patrons.
 
 
En fait, ce numéro était déjà sorti l'année dernière mais suite à son succès, il a été réedité une nouvelle fois cette année. Ouf! Je m'en serais voulue d'être passée à côté de ce numéro!!!

 
Pour chaque modèle, vous trouverez sa présentation complète avec une illustration de l'original, son histoire, des photos d'époque, des idées de looks pour "contemporaniser" le vêtement et sa photo aujourd'hui.
 
 
 
Il est appréciable que Burda ait fourni la liste des boutiques où ont été achetés les fournitures, si jamais vous voulez faire exactement le même vêtement que la photo.

 
Les modèles proposés sont bien choisi : un mix agréable entre vêtements rétro mais facile à porter de nos jours et robes de princesses qui font rêver que l'on pourra mettre pour les grandes occasions. (Oui, je mettrais bien la robe de bal pour aller chercher le pain... Bein quoi? C'est pas une grande occasion? Oui, d'accord, je ne suis pas Grace Kelly mais bon...)

 
Seul hic chez Burda aujourd'hui : si avant leurs patrons taillaient trop grand, ils sont désormais trop juste!! Il vous faudra donc bien veiller à vérifier vos mensurations et à adapter un peu le modèle si comme moi vous ne rentrez pas dans leurs normes. (Merci bien mais comment fait-on pour rentrer dans vos moules de mannequins anorexiques quand on a justement les hanches et la poitrine d'une femme fifties??!! A notre époque, ce n'est visiblement pas une bonne chose... )

 
Et vous voici donc, pour 6,95€, en possession de 12 superbes modèles allant du 36 au 44 à vous réaliser pour avoir le look glamour-chic de vos idoles fifties ou des héroines de Mad Men. (Mais ni secrétaire, ni femme au foyer. Don Draper, espèce de macho, nous voilà!)
 
A vous de jouer!

 

Posts les plus consultés de ce blog

Mes pages du challenge de l'été Diy&Cie

Et voilà, le challenge est terminé! 
Nous n'avons malheureusement rien gagné avec ma Mom mais nous nous sommes bien amusées!! Et avons scrapé autrement grâce aux contraintes de la team Diy&Cie.  Merci à elles! Et vivement le prochain challenge!
Escale 1 Une obligation de couleurs pour cette première escale : du vert, du bleu, du rouge, du jaune et du noir pour mettre en valeur cette photo de moi et ma Brioche de meilleure amie (on the road to the Hell-fest). 
J'ai découpé des bandes de papier de 0,5 cm que j'ai collé en quinconce et en alternance de couleurs. La citation vient d'un papier Kesi'Art, les tampons de chez Action, le coeur trombone de chez Zeeman et les dies Trio de cactus de chez Diy&Cie. 

Escale 2 Pour cette page, nous avions plusieurs obligations : intégrer un morceau de carte routière, mettre un avion ou un oiseau ainsi qu'un titre et une citation et enfin utiliser de la texture. 
Merci à Inès Hachou pour cette très belle photo de moi et mon …

Victoria de Nimuë

Et voilààaaaa ! J'ai enfin terminé le point de croix réalisé pour ma maman : 
Victoria 
de Nimuë Broderie, d'après un dessin de Sandrine Gestin.


Je suis très contente du résultat final.  C'est une habitude avec les points de croix de Nimuë : je les adore! Elle a le souci du moindre détail et respecte le travail de l'artiste.


Les finitions en perles et les bijoux choisis sont délicats et rendent hyper bien, autant dans le style que les coloris.



Les détails les plus fins (à savoir les yeux, le nez et la bouche) sont réalisés en points 1/1 et en 1 fil, un travail de patience qui demande beaucoup de minutie... (et j'ai même pas pété un câble en les brodant!!! ^^)

Je n'ai pas brodé tous les jours bien sûr mais en tout, j'y aurai passé un peu plus d'un an. Un mal nécessaire! ^^
Je repartirai bientôt sur un nouveau projet point de croix encore de Nimuë et encore inspiré de Sandrine Gestin :  la Reine des Fées. Mais pour le moment, je vais déjà finir mes trico…

Kumihimo

Le Kumihimo ( 組紐 de 組む kumu nouer, tisser et 紐  himo cordon, ficelle) est une technique de tissage japonaise qui permet de réaliser un cordon plat ou rond très solide et dont les noeuds se défont difficilement. Ces cordons tissés à partir de plusieurs fils de soie étaient utilisés à l'origine comme accessoires décoratifs dans les tenues des nobles et des moines puis, plus tard, dans celles des samourais. Les motifs, formes et couleurs utilisés pour réaliser ces cordons étaient codifiés suivant le rang et la classe de la personne. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que son utilisation se généralise à la population et devient un élément de la vie quotidienne. Aujourd'hui, au Japon, il sert principalement à l'ornement du obi, large ceinture entourant le kimono à la taille et est appelé obijime. Actuellement, cette technique de tissage se généralise dans le monde pour la création de bijoux, bracelets, colliers, etc.  Au Japon, on utlise le Marudai en bois traditionnel pour l…